Google pénalise l’affichage des popups sur mobile!

Home/Référencement naturel/Google pénalise l’affichage des popups sur mobile!
  • pénalisation des interstitiels et pop-ups sur mobile

Google pénalise l’affichage des popups sur mobile!

Google pénalise l’affichage des popups sur mobile!
5 (100%) 1 vote

Savez vous qu’une des raisons pour laquelle un internaute quitte un site en moins de 10 secondes est les interstitiels, appelés encore « popups »?! Vous avez certainement remarqué que de plus en plus de sites font appel à ces formats publicitaires. Face à l’utilisation parfois excessive des interstitiels, Google vient de lancer une nouvelle mesure concernant les popups mobile! Toujours dans le but d’améliorer l’expérience utilisateur, les publicités interstitielles sur mobile sont donc interdites à compter du 10 janvier 2017.

Tweet de John Mueller confirmant le lancement de la pénalité sur les interstitiels.

Vous serez donc amenés à éliminer ou à remplacer ces publicités, sinon une pénalité vous sera imposée. Si les popups sont vraiment essentiels pour votre business, nous vous expliquons comment vous pouvez les réussir sans être pénalisé par Google.

Les interstitiels : comment ça marche ?

Imaginons votre internaute en train de naviguer sur votre site web, il est possible qu’un message publicitaire plein écran apparaisse dés l’accès au site ou entre 2 pages. Généralement, les interstitiels servent à :

  • Promouvoir un produit
  • Promouvoir des applications mobiles
  • Demander à l’internaute de s’inscrire à une liste d’e-mailing

Voici quelques exemples de popups sur mobile:

popups sur mobile

Comme vous avez pu le constater, les interstitiels masquent complètement le contenu de la page ! Moi personnellement ça m’aurait gêné! Vous aussi et surement vos internautes pour les raisons suivantes :

  • Pourquoi installer une application dont je ne connais même pas l’utilité?
  • Pourquoi je m’inscris à une liste d’e-mails dont je ne connais pas le contenu?

Contrairement à ce que certains pensent cela pousse l’internaute à quitter le site !

En effet, les interstitiels ne permettent pas une bonne expérience utilisateur et comme Google le sait très bien, il l’a bien précisé. Dorénavant, les interstitiels sont considérés comme des facteurs négatifs à votre référencement. Concrètement, Google pénalisera les popups qui couvrent la totalité du contenu mais aussi ceux qui s’affichent automatiquement en accédant au contenu principal et ceux qui sont sous la ligne de flottaison.

Qu’en est  il pour le label « Mobile Friendly »?

Google annonce également que les sites qui abusent avec les interstitiels ne seront plus « Mobile Friendly ». Même si votre site est compatible mobile, c’est en vain si vos interstitiels submergent le site pendant la navigation!

Toutefois, certains sites sont bien classés dans les résultats de recherche sans pour autant être « Mobile Friendly ». Dans ce cas la c’est votre contenu « Non Mobile Friendly » qui sera affiché au format « Mobile Friendly ».

Cela vous semble compliqué ? Nous vous recommandons ci dessous quelques mesures qui vous faciliteront la vie !

Les interstitiels mobile : comment satisfaire Google ?

Notre conseil est qu’indépendamment des techniques utilisées sur internet, adaptez toujours votre contenu aux exigences de l’internaute !

1- Les petites bannières

Vous n’avez pas besoin d’utiliser des pop up qui occupent la totalité de l’écran du navigateur mobile! Si vous voulez proposer à vos internautes l’installation de nouvelles applications, utilisez une petite bannière qui sera visible sur la page sans gêner la navigation sur le site. Ce type de bannières sont mêmes recommandées par Google vu leurs avantages :

  • Elles ne sont pas intrusives
  • Elles n’imposent pas aux internautes des étapes supplémentaires pour afficher le contenu
  • Elles sont faciles à ignorer

Ci dessous un exemple de bannière mobile :

interstitiel

 

2- Une stratégie de contenu efficace !

Certains d’entre vous pensent que les interstitiels intrusifs sont inévitables ! Je ne partage pas cet avis, tout simplement parce que si nous nous mettons à la place de l’internaute, nous aurons réagi de la même façon face à un contenu publicitaire intrusif.  Il serait plus facile d’attirer l’attention des internautes à travers un contenu marketing qui répond à leurs besoins que de soumettre des publicités excessives qui ne feront que les faire fuir !

Alors si vous voulez vraiment séduire internautes et Google, pensez à leur proposer un contenu marketing attrayant!

3-Les interstitiels :  la version desktop

Comme nous l’avons indiqué, Google déclasse maintenant les pages web mobile utilisant des interstitiels intrusifs. Cela n’est pas (encore) le cas pour les accès depuis un pc de bureau ou portable.

Un avis important aux entreprises qui ne retireront pas les interstitiels intrusifs de leurs  pages web mobile sous prétexte que leur trafic ne provient pas essentiellement des pages mobiles : Google a annoncé le 04 novembre 2016, qu’il allait prendre en compte la qualité des pages mobiles d’un site dans le processus de positionnement. En d’autres termes, si la version mobile de votre site n’est pas conforme aux exigences de Google, elle impactera (tout) votre référencement.

4-Les interstitiels de sortie

Comme John Muller – de Google – l’a confirmé, vous pouvez toujours utiliser les interstitiels de sortie ou les Exit popup  (ceux qui s’affichent en quittant la page consultée par vos internautes )

Interstitiel

5- Les interstitiels de page en page

John Muller confirme également que les interstitiels de page en page sont autorisés. En effet, ce sont les pages sur lesquelles les internautes atterrissent depuis les résultats de recherche qui sont concernées par ces pénalités. Vous pouvez donc prévoir des popups mobile quand vos internautes naviguent sur votre site. Celà dit, même si celà est autorisé par Google, rappelez vous de ce que nous disions ci haut: pensez à vos internautes, mettez vous à leur place, proposez leur plutôt un excellent contenu et il s’inscriront tous seuls à votre newsletter.

Pour finir, voici des exemples visuels d’interstitiels et pop-ups qui seront pénalisés par Google dès début 2017

pénalisation des interstitiels et pop-ups sur mobile

Voici quelques exemples d’interstitiels qui ne seront pas pénalisés (exceptions) :

pénalisation des interstitiels et pop-ups sur mobile

 

Quels que soient vos objectifs marketing, les interstitiels transmettent indirectement à vos internautes le message suivant : « nos objectifs sont plus importants que votre intérêt ».  Si la publicité mobile est une action marketing  indispensable à votre busines, nous vous invitons à vous adapter aux nouvelles mesures pour éviter la pénalisation par Google.

2017-01-17T08:33:18+00:00

Leave A Comment

Lire les articles précédents :
Le Référencement Google : les nouvelles exigences en 2017
Référencement Google : les nouvelles exigences en 2017

Une des réflexions les plus importantes que nous avons menée cette semaine en interne est : Quelles sont les tendances du...

Fermer