10 erreurs à ne pas commettre dans vos e-mail de prospection

//10 erreurs à ne pas commettre dans vos e-mail de prospection
  • email marketing

10 erreurs à ne pas commettre dans vos e-mail de prospection

10 erreurs à ne pas commettre dans vos e-mail de prospection
Noter cet article

Si vous avez fait des études en commerce, vous allez certainement vous dire que vous n’avez pas fait tout ce chemin pour qu’on vous demande à la fin de montrer vos capacités rédactionnelles !  Mais, voilà que de nos jours les meilleurs commerciaux, sont ceux qui écrivent bien, très bien même ! En effet, en plus d’utiliser le téléphone pour la prospection, les commerciaux utilisent de plus en plus les e-mails – et pour obtenir une réponse à votre mail, il faut vraiment que vous soyez  très bon à l’exercice de la rédaction.

Malheureusement, de nombreux commerciaux se tirent dans le pied en faisant des erreurs faciles et simples à éviter. Vous trouverez dans cet article, 10 erreurs à ne pas commettre si vous voulez avoir des réponses à vos mails de prospection.

Les 10 erreurs d’e-mail de prospection

1) Se concentrer sur l’objet du mail, et négliger le corps de votre mail.

Le sujet de votre mail de prospection est hyper important, car c’est ce qui va motiver votre contact à cliquer pour ouvrir votre mail ou pas. Toutefois, vous ne devez pas s’attarder à concevoir seulement un objet de mail très réussi, pour que vos contacts soient dégonflés par la suite en regardant l’intérieur de celui ci ! Vous devez accorder la même importance à votre corps de mail qu’à son objet.

2) Envoyer votre e-mail à la mauvaise personne.

Rappelez vous que la personne qui recevra votre e-mail de prospection, peut ne pas être la bonne personne ! Pensez dans ce cas, à vérifier qu’il s’agit du preneur de décision dans la société. Faites des recherches sur internet, regardez le site de la société, et pourquoi pas passer à coup de fil pour demander à qui envoyer un courrier important !

3) Ecrire de longues phrases.

Utiliser de longues phrases dans vos mails de prospection n’est pas du tout une bonne idée ! Car outre le fait qu’elles prennent du temps à lire, elles sont difficiles à comprendre rapidement.  Soyez direct, ne vous attardez pas sur les présentations et ne retardez pas ce que vous demandez à votre contact ! Dites lui clairement ce que vous attendez de lui après avoir lu votre mail.

4) Ecrire un e-mail pour parler de vous !

Voilà ! Outre le fait que vous ne devez pas vous attarder sur la présentation de votre entreprise, il faut éviter de ne parler que de vous dans votre mail de prospection ! Détrompez vous, le discours, on est les meilleurs, les pionniers, les experts,  … ne marche plus. Vos contacts, doivent constater que le mail parle plus d’eux que de vous.

5)  Ne pas inclure les avantages de travailler avec vous.

Vous n’aurez pas envoyé un mail de prospection à votre contact, si vous ne croyez pas avoir quelque chose à lui offrir. Mettre en avant les bénéfices de travailler avec vous, est une vraie opportunité pour pousser vos prospects à s’engager avec vous et vous contacter. Rappelez-vous, qu’un avantage n’est pas forcément proposer le meilleur prix, mais plutôt proposer quelque chose qui à l’égard de votre contact est inestimable (comme le gain de temps) !

6) Faire fuir vos prospect.

Hé oui, cela arrive très souvent. Pour faire simple, sachez que vos futurs clients, ne voudront plus entendre de vous, s’ils ont l’impression qu’ils sont traités comme un dossier … un nombre ! Et pourtant ce qui vous est demandé, n’est pas de faire des miracles ! Vous devez juste personnaliser votre e-mail de prospection, une ou 2 phrases personnalisées suffiront !

7) Terminer votre mail par un vague appel à l’action.

Votre e-mail de prospection devrait se terminer par un appel explicite à l’action. Concrètement, au lieu de poser ce type d’appel à l’action « Voulez-vous en savoir davantage? », ou encore « Voulez-vous que je vous rappelle? », utilisez des appels à l’action clairs et explicites, comme: « Seriez-vous disponible ce jeudi à 10H pour parler de votre stratégie social media ?  » ou encore « Avez-vous calculé le retour de vos investissements sur le web ? » … Sachez qu’il n’est pas nécessaire que votre appel à l’action soit toujours une prise de RDV téléphonique, du moment que votre contact, voit clairement ce que vous lui demandez comme prochaine étape.

8) Négliger de vérifier l’orthographe ou rechercher les erreurs de grammaire.

Quand vous contactez un prospect pour la première fois, une seule erreur d’orthographe ou même de ponctuation peut détruire votre crédibilité. Mon conseil: Outre le fait de relire 2 ou 3 fois votre mail de prospection avant de l’envoyer, investissez dans un logiciel de correction orthographique comme Antidote ou encore Le Robert.

9) Irriter vos prospects.

Malheureusement, vous pouvez irriter vos prospects sans que vous le sachiez ! Comment ? En envoyant des mails de prospection longs, standards, ou encore en renvoyant et renvoyant et renvoyant le même e-mail à la même personne, il est normal que vos prospects ne voudront plus entendre de vous et au contraire, apprêtez-vous à recevoir de mails pas du tout gentils ! En plus de mettre en place ce qui a été dit ci haut, pensez à faire le suivi de vos envois, pour voir ceux qui sont ouverts ou cliqués, cela vous évitera de relancer inutilement les gens.

10) Répondre présent quand on vous répond.

Vous commencez à recevoir les premiers retours positifs après une semaine derrière votre bureau à ne faire qu’envoyer des mails de prospection ?  Parfait ! Dites-vous que là, le plus dure reste à venir. En effet,

  • il est impératif que vous répondiez le plus rapidement possible à vos contacts – dans les 24h
  • restez pro ! Un retour positif d’un prospect, ne veut pas dire que c’est désormais un ami avec qui vous pouvez sympathiser !
  • personnalisez vos offres et vos réponses. Ce n’est pas que vous avez reçu 10 retours positifs que vous allez les traiter rapidement en envoyant la même offre aux dix !
  • n’harcelez pas vos prospects au téléphone tous les jours. Dites-vous, qu’ils ont besoin d’un peu de temps pour y réfléchir à votre offre.
  • on le fait peu, mais pensez à inviter votre prospect à se connecter aux réseaux sociaux de votre agence.

 

2017-01-08T01:04:34+00:00

One Comment

  1. […] d’une campagne e-mailing, le nombre de personnes qui lisent les mails que vous leur envoyez est dérisoire. Pour augmenter […]

Leave A Comment

Lire les articles précédents :
rédaction blog
7 erreurs de rédaction à ne pas commettre dans vos articles

Le marketing de contenu continue à faire ses preuves comme élément fondamental de toute stratégie de marketing digital. En effet, de...

Fermer