7 erreurs de rédaction à ne pas commettre dans vos articles

Home/Contenu Web/7 erreurs de rédaction à ne pas commettre dans vos articles
  • rédaction blog

7 erreurs de rédaction à ne pas commettre dans vos articles

7 erreurs de rédaction à ne pas commettre dans vos articles
Noter cet article

Le marketing de contenu continue à faire ses preuves comme élément fondamental de toute stratégie de marketing digital. En effet, de plus en plus d’entreprises se lancent (rapidement) dans le blogging, la création de contenu sur leurs blogs. D’ailleurs, vous faites peut-être partie de ces chefs d’entreprises qui ont décidé – suite à la recommandation de votre agence web / SEO – de mettre en place un blog sur votre site.

Toutefois, même si vous êtes nouveau dans la pratique, vous devez faire très attention à ne pas faire des erreurs de débutants. En effet, quelques erreurs simples de blogging peuvent transformer une excellente stratégie de marketing de contenu en un désordre embarrassant. Heureusement, ces maladresses sont faciles à éviter quand vous savez exactement ce que vous ne devez pas faire.

Voici sept erreurs communes de blogging que vous devrez – impérativement – éviter :

1) Les fautes de frappe (j’espère ne pas en faire ici !)

Les fautes de frappe font partie des erreurs les plus graves et les plus impardonnables. Elles montrent un manque d’attention aux détails, impliquent un travail à la va-vite et font finalement fuir les clients potentiels. Imaginez que vous soyez à la recherche d’une société pour le déménagement de votre bureau et que vous soyez sur leur blog. Est-ce que vous travaillerez avec cette société si ses articles de blog contiennent des fautes de frappe ? Des fautes pour parler de leur propre travail ? Je ne pense pas que vous le ferez !

2) Pas d’appel à l’action – CTA

Ne pas avoir des points de conversion dans votre contenu met à mal toute votre stratégie de marketing digital. Les lecteurs qui se rendent sur votre blog seront probablement intéressés par du contenu premium comme un e-book, qui peut les guider dans leur parcours d’achat. Ne manquez pas cette opportunité de les convertir en prospects, en omettant d’inclure un appel à l’action au sein de votre blog.

3) Ne pas mettre des images

Un blog sans images, c’est comme une vidéo sans son ! Et bien qu’une image ne soit pas toujours essentielle pour comprendre le contenu de votre article, elle rendra l’expérience utilisateur beaucoup plus agréable. Insérer des images dans votre blog retiendra (plus longtemps) l’attention de votre public, ajoutera de la valeur à votre contenu et enfin, augmentera vos chances de convertir le lecteur en un prospect.

4) Faire des articles long, long, long…

Ne vous faites pas d’illusions, à moins que ça soit quelqu’un de votre entreprise ou un de vos fans, personne n’ira lire tout le contenu de votre article de 2000 mots ! La rédaction d’articles inutilement longs est une erreur commune dans le blogging. Les rédacteurs pensent – à tort – qu’un article de qualité, doit impérativement être long … ce qui est faux, faux et archi-faux. Mon conseil : privilégiez la fluidité de l’information dans votre article de blog et faites en sorte qu’il ne dépasse pas les 500 mots. Le temps c’est précieux, vos lecteurs apprécieront que vous leur communiquez une information facile à comprendre et rapide à lire.

5) Trop de démarchage dans vos articles

Rappelez-vous pourquoi vous avez lancé votre blog ? C’est en premier lieu pour attirer des clients potentiels avec un contenu informatif et essentiellement précieux. Ne gâchez pas cette stratégie avec des tentatives – explicites – de vendre votre produit à des visiteurs qui – au final – n’ont pas encore marqué d’intérêt d’achat. Aussi, même si vous écrivez à la fin de votre article une présentation détaillée de votre offre, essayez de la présenter plus comme une solution, qu’un argument de vente. Votre lecteur est plus intelligent que vous ne le pensez il verra clairement toute tentative de votre part de pousser votre produit.

6) Utilisation des titres vendeurs – Clickbait

Le clickbait est un fléau pour le contenu ! Même si cela vous ramènera quelques clics et pages vues supplémentaires, croyez-moi, il ne vaut pas la peine ! En effet, le lecteur ne respectera plus votre entreprise, ni votre marque s’il se sent floué. Votre objectif est donc de séduire les lecteurs – grâce à la valeur ajoutée contenue dans vos articles de blog – et non de créer le buzz… inutilement !

7) Utilisation de contenu non professionnel

N’oubliez JAMAIS que vous parlez au nom de votre entreprise et que ce que vous écrivez représente l’image que vous donnerez de votre enseigne. Si vous pensez que vos lecteurs apprécieront un ton décontracté, allez y ! Toutefois, ne soyez pas trop décontracté, au risque de faire fuir des clients potentiels à la recherche de solutions sérieuses à des problèmes sérieux.

2017-01-08T01:10:49+00:00

One Comment

  1. […] détermination de vos lecteurs éventuels va conditionner le langage et le ton à adopter dans la rédaction. Par exemple, pour un article s’adressant à des internautes de la génération Z, vous ferez […]

Leave A Comment

Lire les articles précédents :
rédaction blog
Les 10 articles blog qui attirent le plus de trafic

Le marketing de contenu est basé sur votre capacité à créer du contenu pertinent et à le promouvoir pour attirer...

Fermer