7 techniques pour éviter la perte de temps en rédigeant

//7 techniques pour éviter la perte de temps en rédigeant
  • redaction blog

7 techniques pour éviter la perte de temps en rédigeant

7 techniques pour éviter la perte de temps en rédigeant
Noter cet article

La maîtrise de la rédaction est un atout primordial pour un rédacteur web. Mais, mis à part l’habileté rédactionnelle, c’est la difficulté de commencer à écrire qui pourrait poser problème. Bien que la rédaction littéraire soit différente de la rédaction pour le web, le syndrome de la page blanche peut toucher tant les écrivains que les rédacteurs web. Pour vous aider à vaincre ledit syndrome et à en finir avec le manque d’inspiration, suivez ces 7 étapes. En les appliquant, vous arriverez à rédiger aussi rapidement  qu’efficacement.

1.    Formulez vos objectifs et définissez votre public

Avant de vous lancer dans la rédaction web, vous devez fixer au préalable quelques points qui vont orienter votre écriture :

  • Qui est la cible de votre article : la détermination de vos lecteurs éventuels va conditionner le langage et le ton à adopter dans la rédaction. Par exemple, pour un article s’adressant à des internautes de la génération Z, vous ferez appel à un champ lexical moins élaboré et un ton plus décontracté. Tandis que vous utiliserez un vocabulaire plus technique et un ton plus professionnel pour les lecteurs en entreprises.
  • Quel est l’intention de votre article : avec votre texte, vous visez à informer, à débattre ou à convaincre. En effet, le but de votre texte détermine le vocabulaire, le ton et les tournures de phrases à utiliser.

2.    Faites le tri des informations pertinentes

Un article bien rédigé est un article contenant des informations pertinentes. Ainsi pour avoir sous la main les données nécessaires à votre texte, vous devez réaliser une documentation sur le sujet. Les informations collectées vont non seulement contribuer à enrichir vos idées mais également à les structurer. Il est à savoir qu’en rédigeant pour le web, consulter d’autres articles dans la même thématique est un « must » pour maîtriser le sujet.

Pour éviter un tas désorganisé d’informations, pensez à les trier à l’aide d’un logiciel tel qu’Evernote. C’est une extension facilement ajoutable à votre navigateur permettant de stocker et d’organiser les informations (image, article, etc.). En effet, pour y hiérarchiser vos informations, attachez un tag contenant un mot clé à votre note. Par conséquent, toutes les notes contenant le même tag seront consultables dans un même fichier.

3.    Structurez votre contenu

Après avoir collectionné les informations nécessaires pour votre article, il est temps de faire un plan à suivre. En effet, se lancer dans la rédaction à l’aveuglette est aussi inefficace qu’improductif. Ainsi, pour éviter de ralentir le rythme de la rédaction, définissez les grandes lignes, les idées directrices, à développer. Convertissez l’ossature d’idées que vous avez collectionnée en un plan exhaustif. Mettez en tête de la page les mots-clés que vous devez utiliser. Cette méthode vous permettra d’avoir une vision d’ensemble de votre article et d’évaluer son exhaustivité.

4.    Rédigez votre brouillon

En rédigeant la première version de votre article, le brouillon, mettez-y tout ce qui vous passe par la tête. Vous les rectifieriez par la suite en y revenant au cours de la rédaction. Si vous avez du mal à développer un paragraphe ou une idée, sautez-la et continuez pour y revenir plus tard. D’ailleurs, si l’étape de la structuration du contenu est bien réalisée, vous pourrez vous promener librement entre les paragraphes.

5.    Passez à la rédaction

En arrivant à l’étape de la rédaction, vous aurez sous la main une version bêta de votre article. Retravailler cette version un peu maladroite pour en dégager un texte de qualité. Puisque vous rédigez directement sur le PC, vous avez l’avantage de pouvoir déplacer des mots, modifier des phrases, etc.

6.    Faites la mise en page

Après avoir perfectionné la rédaction de votre texte, le fond,  il est temps de soigner la mise en page, la forme,  afin de garantir une meilleure lisibilité. Pour un texte aussi fluide que lisible, rédigez un chapeau en tête de l’article et agencez les paragraphes avec des titres et des sous-titres. Autrement, prenez soin à ce que votre contenu soit bien hiérarchisé. Rendez visibles vos mots-clés, sans en abuser, en les mettant en gras. Pour capter l’attention du lecteur, espacez votre contenu. Assurez-vous que la taille de la police et le choix de typographie sont uniformes.

7.    Relisez et corrigez son texte

Lisez et relisez votre texte tout en le corrigeant, jusqu’à avoir un article professionnel. Effectuez une première lecture pour vérifier la fluidité et la cohérence de votre contenu. Par la suite, corrigez votre texte à l’aide d’un vérificateur automatique orthographique et grammatical. Désormais, il ne vous reste que d’effectuer une lecture attentive pour vous assurer qu’aucune imperfection ne vous a échappé.


En conclusion, rédiger efficacement et rapidement pour le web est possible, à condition de bien planifier sa rédaction. Ainsi, suivre ces étapes durant la rédaction pour le web, vous délivrera du syndrome de la page blanche.

2017-04-11T11:44:18+00:00

About the Author:

Leave A Comment

Lire les articles précédents :
Top 5 des moteurs de recherche alternatifs à Google
Top 8 des moteurs de recherche alternatifs

Avec ses 90% de parts de marché, Google est de loin le moteur de recherche le plus utilisé en France,...

Fermer